__* HELL

VERSION 3
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Et si on parlait ? [Sean]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Haylie Crawford
*>'Protect & Funny Girl
avatar

Féminin
Nombre de messages : 318
Age : 34
»___* TOPIC ?! : Avec moi ? Ceux qui voudront.
»___* HAPPY ?! : T'as bien regarder où on se trouve pour me demander si je suis heureuse ??
»___* ÂGE DU PERSO : 24 ans Mais c'est marqué plus haut !
Date d'inscription : 05/02/2008

Feuille de personnage
»___* COURAGE:
75/100  (75/100)
»___* RELATIONS:
»___* T'A FAIT QUOI ?!:

MessageSujet: Et si on parlait ? [Sean]   Jeu 7 Fév - 0:48

    [HJ : Rooh j'avais tout bien écrit et j'ai fait ma c*nne et tout est partit ! Bon ben je recommence]

    Haylie avait toujours été très curieuse, elle voulait toujours tout savoir. De la moindre information sans importance au scoop de l'année, elle voulait être au courant de tout. Pourquoi ? Ooh elle n'en savait rien, c'était comme ça voilà tout. C'est donc avec une idée bien précise derrière la tête qu'en cette douce après-midi, elle invita Sean, l'homme qu'elle aime. Elle lui avait donné rendez-vous dans le jardin à quinze heures. C'est donc dans un souci de ne pas être en retard qu'elle arriva, quinze minutes en avance. Elle n'aperçut personne dans le jardin, tant mieux, elle n'avait pas besoin de spectateur. Elle se dirigea vers l'un des bancs survivant, l'un des bancs sur lesquels il était possible de s'asseoir. Pendant tout le chemin qui la séparait du banc, elle regarda soigneusement le sol pour éviter de marcher sur des choses qu'elle ne voulait même pas s'imaginer. Arriver près du banc, elle s'assit. Son regard plongé dans le vide, elle réfléchit à la façon dont elle pourrait aborder le sujet délicat sur lequel elle souhaitait discuter avec Sean. Ce sujet, mettait à rude épreuve sa curiosité. Lors de son arriver en enfer, Sean n'avait pas souhaité, malgré l'instance de Hay, révélé le pourquoi du comment. Il n'avait pas voulu lui dire pourquoi il était venu ici. Haylie lui avait alors promis qu'elle n'aborderait plus le sujet. Oui mais voilà, depuis quatre longues années, la question restait enfouit dans la tête de la belle blonde. Elle avait réussit à contrôler sa curiosité jusqu'à maintenant, mais la chose devenait trop compliquer. Il fallait qu'elle sache. Après tout, depuis quatre ans, Haylie avait raconté bien des choses sur sa vie à Sean. Son enfance, ses parents, la naissance de sa sœur ... Mais le jeune homme lui, n'avait jamais parlé de sa vie d'avant, si bien que pendant un moment, Hay avait eu l'impression qu'il n'avait pas eu de vie avant. Pour que le doute sorte de son esprit, l'homme de sa vie devait avoir confiance en elle. Elle n'allait pas crier son secret sur tous les toits, mais juste le garder pour elle, pour sa curiosité personnelle. Elle voulait savoir ce qui avait fait de Sean ce qu'il était aujourd'hui. Et en tant que petite copine depuis deux ans, elle espérait que Sean lui parle, accepte de partager ce qu'il voulait garder pour lui seul. Elle ne voulait pas qu'il y ait dans leur couple des secrets. C'est aussi pour cette raison qu'elle avait décidé d'être franche et de lui dire ce qu'elle avait dans la tête. Elle espérait qu'il ferait de même.

_________________
I <3 U


Dernière édition par le Mer 13 Fév - 1:31, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Et si on parlait ? [Sean]   Jeu 7 Fév - 22:18


    Sean n'était pas un garçons spécialement curieux, il pensait que se qu'il devait savoir il le saurait et franchement les affaires des autres il n'en avait rien a faire et les gens faisaient se qu'ils voulaient de leurs côtés tant qu'ils ne venaient pas l'embéter à lui qui ne demandait rien. En plus de ne pas être curieux Sean était très réservé, il détester parler de sa vie même a la personne en qui il avait le plus confiance et qui était Haylie sans aucun doute, Sean avait tellement de mal a accorder sa confiance, mais elle, il lui faisait rellement confiance, totalement confiance mais peut être pas assez car elle ne savait rien de sa mère ui était morte à la naissance du jeune homme, rien de son père l'ayant envoyé ici bien qu'il l'aime et justement parce qu'il l'aimait, elle ne savait strictement rien de la vie entière de son petit ami et bien sur elle lui en avait parlé, bien qu'a cette époque ils ne sortaient pas ensemble, il y a des années de cela, peut être même des siècles, des décénis, mais ils ne devaient plus en parler, elle lui avait promit ... C'est pourquoi il arrivait un peu en avance a leur rendez vous sans aucunes craintes ni aucun doute sur se qu'il allait se passer. Sean arriva donc au jardin, lieu ou lui avait donné rendez vous la jeune femme vers les 15heures bien qu'il soit légèrement en avance, et le jeuen homme regarda autour de lui, il ne mit pas longtemps a repérer la demoiselle, le jeune homme avança sans hésiter regardant droit devant lui et non pas par terre, peu importait si il marchait sur des choses suspectes. Il arriva enfin a la hauteur de sa petite amie et lui accorda un sourire. Après tout elle pouvait lui donner rendez vous sans aucune idée derrière la tête apart le voir, non ? En tout cas lui ne venait que pour une chose la voir, passer un moment avec sa petite amie, bref il ne venait que pour elle et s'en avoir d'idée spéciale derrière la tête. Le jeune homme ne remarqua d'abord pas le visage soucieux de Haylie.

    Bonjour toi ...

    Sean se pencha et posa ses lèvres sur celle de Haylie, puis il releva la tête et la regarda, elle avait l'ait soucieuse, Sean s'assit a côté d'elle sur le banc et attendit qu'elle dise quelque chose, il n'était pas du genre a poser des questions sans raison, et la il se demandait bien se qu'elle avait en tête bien qu'il jugeait que sa ne le regardait en rien.
Revenir en haut Aller en bas
Haylie Crawford
*>'Protect & Funny Girl
avatar

Féminin
Nombre de messages : 318
Age : 34
»___* TOPIC ?! : Avec moi ? Ceux qui voudront.
»___* HAPPY ?! : T'as bien regarder où on se trouve pour me demander si je suis heureuse ??
»___* ÂGE DU PERSO : 24 ans Mais c'est marqué plus haut !
Date d'inscription : 05/02/2008

Feuille de personnage
»___* COURAGE:
75/100  (75/100)
»___* RELATIONS:
»___* T'A FAIT QUOI ?!:

MessageSujet: Re: Et si on parlait ? [Sean]   Jeu 7 Fév - 23:46

    Haylie attendait toujours l'arriver de Sean. Elle réfléchissait. On fond, était-elle réellement obligée de connaitre le secret de Sean ? Plus les minutes passaient, plus le doute s'installait en elle. Elle se trouvait dans un autre monde en ce moment, elle ne s'occupait plus de tout ce qui l'entourait. Elle fut donc surprise lorsqu'elle sentit des lèvres se poser sur les siennes. Elle ramena son esprit [xD] sur terre et s'aperçut qu'il s'agissait de Sean. Elle lui sourit.

    Hey, ça va ?

    Haylie tentait de cacher son air soucieux qu'elle se soupçonna d'avoir. Mais elle remarqua rapidement que sa technique n'avait pas du bien marché. Il s'assit à côté d'elle. Elle n'osa pas le regarder, elle avait peur. Peur de sa réaction quand elle lui aurait posé sa question. Peur qu'il lui en veule de remettre ce sujet au gout du jour. Elle décida cependant de prendre son courage à deux mains et de lui parler franchement. Elle commença à lui parler d'un ton plutôt sur, mais elle ne détacha pas son regard du sol.

    Ecoute Sean, je suis désolé. Je sais que je te l'avais promis, mais je n'y arrive plus. Je veux savoir, je dois savoir. Tu le sais bien, je suis la pire des curieuses, et les secrets, j'ai du mal.

    Elle s'arrêta un instant, elle chercha la bonne façon de tourner sa phrase. Elle remarqua aussi que le jeune homme la regardait, surement sans comprendre de quoi elle parlait. Elle leva donc les yeux du sol pour les plonger dans ceux de l'homme de sa vie.

    Pourquoi es tu venu ici ? Pourquoi es tu arrivé en enfer au près de moi ? Pourquoi n'as tu rien voulu dire, même pas à moi ?

    Ca y était, elle l'avait fait, elle lui avait demandé. Elle le regardait maintenant avec un regard remplit de questions auxquelles il s'était toujours refusé de répondre. Dans ses yeux passait la suppliation [Euu ça existe ce mot ??] qu'elle lui adressait. Mais il lui montrait aussi qu'il pouvait avoir confiance en elle. Et pour qu'il la croit encore plus, elle attrapa sa main pour la tenir entre les siennes, pour lui apporter un soutient.

    Dis le moi, s'il te plait, dis le moi. Je ne le répéterais pas, à personne, jamais.

    Elle avait parlé d’un ton tellement sincère, comment pouvait-il lui refuser ? En tout cas, elle ignorait encore sa réaction.

_________________
I <3 U


Dernière édition par le Mer 13 Fév - 1:31, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Et si on parlait ? [Sean]   Ven 8 Fév - 22:48

    Sean n'aimait pas particulièrement c'est endroit, non il n'aimait pas tellement ce jardin, il n'y allait casiment jamais et c'était la première foi depuis bien longtemps qu'il n'était pas venu en ce lieu. Bref il redécouvrait l'endroit quand il aperçut l'objet, ou plutot la personne, qui avai fait qu'il était là. Bref double fois Bref, il regarda la jeune femme qui se tenait si près de lui, son coeur battait étrangement vite quand elle était proche de lui, comme maintenant, mais Sean ne laissait rien transparêtre... Le jeune homme l'embrassa mais elle était dans son monde et réalisa un peu après, aprés qu'il se soit écrater, il s'assit a côté de la jeune fille.

    moui ...

    Sean réfléchissait, oui en général quand on vous demande si vous allez bien on doit dire "oui oui et toi ?" mais Haylie avait se petit air soucieux qu'il lui connaissait et il savait qu'elle ne tarderait pas a y dire se qui n'allait pas, quand Sean ouvrit la bouche pour finalement lui demander se qui n'allait pas elle le devança et dit des choses assez insancé pour le jeune homme. Il releva un sourcil instinctivement et demanda doucement.

    *Je euuuh comprend pas tout.* Mais Sean ne dit rien, il se contenta de la regarder, elle parressé géné ou peut être soucieuse, Heylie regardait rarement le sol pour lui parler en temps normal, se qu'elle voulait dire devait être important, génant ou je ne sais quoi d'autre, une idée horrible s'installa alors dans la tête de Sean et il voulut lui demander si au moins elle n'était pas enceinte mais une foi de plus Haylie reprit la parole.

    Fallait bien que sa arrive un jour.

    Sean la regardait, la jeune fille avait enfin maintenu son regard et elle faisait une petite tête de coker triste assez craquante mais il en fallait un peu plus pour convainqre le jeune homme assez septique, bien sur il lui faisait confiance... mais... Haylie lui prit les mains et les serra, Sean ne put réprimer un petit sourire quand elle lui promit de ne pas le répéter.

    Si je ne te l'ai jamais dit ce n'est pas parce que j'ai peur que tu le raconte, sa j'en ai rien a faire... J'ai juste peur que tu ne m'aime plus, que tu ai peur de moi après ... je veux pas te perdre a cause de mon passé Haylie.

    Vous connaissez l'expression " son passé le rattrapé " Et bien sean la comprenait parfaitement a se moment la.



    Pas suppliation mais Supplication, non ? enfin je sais pas si c'est se que tu voulais dire mdr...


Revenir en haut Aller en bas
Haylie Crawford
*>'Protect & Funny Girl
avatar

Féminin
Nombre de messages : 318
Age : 34
»___* TOPIC ?! : Avec moi ? Ceux qui voudront.
»___* HAPPY ?! : T'as bien regarder où on se trouve pour me demander si je suis heureuse ??
»___* ÂGE DU PERSO : 24 ans Mais c'est marqué plus haut !
Date d'inscription : 05/02/2008

Feuille de personnage
»___* COURAGE:
75/100  (75/100)
»___* RELATIONS:
»___* T'A FAIT QUOI ?!:

MessageSujet: Re: Et si on parlait ? [Sean]   Sam 9 Fév - 0:37

    [Si je pense que c'était ça xD]

    Haylie comprenait ce que venait de lui dire Sean. Serait-elle prête à entendre la vérité ? Bien sur elle le souhaitait, mais en aurait elle la force ? Elle n'avait jamais pensé que la raison de sa venu en enfer pouvait être choquante au point qu'il est peur qu'elle ne l'aime plus ensuite. Haylie laissa son regard perdu dans les yeux bleus de Sean. Elle réfléchissait, à lui, à elle, à leur relation, au secret qu'il gardait, à l'amour qu'elle lui portait. Elle repensa à tout ce qu'ils avaient vécu ensemble. Quatre ans, ça faisait déjà quatre ans qu'ils se connaissaient. Haylie se souvenait parfaitement du jour où elle avait rencontré. Elle trainait avec Taylor dans la salle d'occupation. Elles faisaient un billard tranquillement tout en discutant quand elles virent un jeune homme plutôt séduisant entrer dans la pièce. Il avait l'air perdu car il ne connaissait pas encore les lieux. Les deux sœurs s'étaient alors approchées de lui pour faire connaissance et ils avaient ensuite fait plusieurs parties de billard. Ils s'étaient tout de suite bien entendu. Le courant était passé immédiatement comme on dit. Et des les premiers instants, Hay avait ressentit un sentiment étrange, un qu'elle n'avait jamais ressentit auparavant. Son cœur battait fort, rapidement, elle ne pouvait s'empêcher de regarder le petit nouveau comme elle l'avait surnommé le jour de leur rencontre. Elle avait parlé de ce sentiment à Taylor. Sa jeune sœur lui avait immédiatement répondu qu'elle était amoureuse. Même si pendant un moment Haylie trouvait cette raison stupide et impossible, elle finit par se raisonner et se rendit bien compte qu’encore une fois, sa chère Taylor avait raison. Et après deux longues années d'amour "secret" les deux avaient enfin décidé de former un couple, un vrai. C'est en repensant à cette rencontre, à ces premiers regards, à ces premières discutions, à ces premiers fous rires, que Hay comprit. Elle en était sure maintenant, elle ne doutait plus. Quoiqu'il pouvait lui révéler sur son passé, elle ne pourrait lui en vouloir, son amour serait plus fort, elle en était parfaitement sure. Elle reprit la parole, brisant le silence qui s'était installé tranquillement.

    Je comprends ce que tu pense. Moi même, je n'ai pas fait que des choses dont je suis fière dans mon passé. Oserais-tu encore m'aimer si je te les disais ? Je n'en sais rien, je l'espère en tout cas. Juste pour te dire que ce que tu as bien pu faire ne changera pas l'opinion que j'ai de toi.

    Elle s'arrêta, elle ne voulait pas lui déverser un flot de parole pour essayer de le convaincre de sa bonne foi. Elle se rapprocha de lui. Elle avait trouvé une meilleure façon de lui faire comprendre ce qu'elle pensait. Elle déposa sa main sur la joue de Sean, tournant ainsi sa tête dans son sens. Elle le regarda un instant puis se pencha pour déposer ses lèvres sur les siennes. Elle l'embrassa un court instant puis se détacha et se redressa. Elle le regarda ensuite d'un air sincère.

    Je t'aime. Et tu ne pourras jamais me perdre, jamais.

    La perdre ? Nan, elle le refusait, elle refusait la simple idée que leur relation puisse un jour se terminer. Ce qu'elle voulait, c'était sortir de cet endroit avec au près d'elle Sean, Taylor, Eileen et tout les gens qu'elle avait pu apprécier ici. Une fois dehors elle voulait organiser un mariage magnifique avec l'homme qu'elle aimait, l'homme de sa vie, Sean. Elle voulait ensuite finir sa vie auprès de lui, jusqu’à la fin de sa vie, jusqu’à la seule chose qui pouvait les séparer, la mort. Et encore …

_________________
I <3 U


Dernière édition par le Mer 13 Fév - 1:32, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Et si on parlait ? [Sean]   Sam 9 Fév - 20:39

    Sean avait confiance en Haylie bien sur, il la connaissait depuis 4 ans et il se souvenait évidamment de leur première rencontre, il était seul, il était perdu, elle était la avec une autre fille il apprit a peine plus tard que c'était sa soeur a elle et il les aima toutes les deux desuite. Il y a des personnes que l'on rencontre quand on est pas bien et qui savent vous redonner le sourire, Sean les avait trouvé et il n'avait pas voulut les perdre. Quand il regardait Haylie, cette jeune fille si belle, si fière d'une certaine manière elle lui faisait toujours cet effet de savoir ou elle allé, bien sur se n'était qu'une apparence et quand il apprit a la connaitre Sean se rendit compte qu'elle n'était pas plus courageuse que lui, bien moins que lui d'ailleur, elle avait cette manie de regarder partout dans sa chambre en étant persuadé que quelqu'un ou quelque chose l'observait. Bref il l'aimait mais il leur avait fallut deux ans pour se rendre compte que leurs sentiments étaient réciproque, deux longues années, mais ils c'étaient tellement rapprochés pendant ses années que désormais le jeune couple se connaissait par coeur. Il savait qu'un jour ou l'autre sa devrait arriver, la question qui ferais que eux deux sa seraient finit, oui car il en était persuadé elle romprait en apprenant qu'il avait tué un homme, un père de famille, il l'avait apprit plus tard, bien sur c'était un accident, Sean n'aurait jamais tué un homme de ses propres mains en le voulant mais vous croyez sincèrement que quelqu'un allé croire a la version d'un jeune homme qui venait de voler une voiture plutot cas la version d'un policier, d'un conard de policier puisque a cause de lui Sean était ici dans cet endroit pourrit ou il croupirait jusqu'a sa mort... Comment voulez vous qu'il avoue a la femme qu'il aime qu'il a tué un homme ? Bien sur il ne savait pas se qu'elle avait fait, elle, pour être ici mais c'était seulement car il ne lui avait jamais demandé, elle lui aurait surement dit. Et c'était parce que tous cela défillé dans sa tête, des souvenirs enfouits, des souvenirs horrible qu'il hésitait a lui dire la vérité, pourquoi ne pas inventer quelque chose ? ou changer la vérité pour qu'elle soit un temps soit peu plus attrayante ? Mais si elle compatissait se serait pire pour lui, il penserait qu'elle disait cela pour le réconforter, parce qu'elle avait de la peine pour lui, puis elle le larguerait en douceur pour ne pas le brusqué car après tout elle aurait peur de lui... Finalement Haylie reprit la parole pendant que Sean réfléchissait toujours pesant le pour et le contre, bien que le pour soit casiment inexistant.

    Haylie ... si je ne t'es jamais demandé se que tu avais fait avant c'est juste que sa ne m'intérésse pas, je t'aime pour toi et pas pour tes actes passé...

    Sean hésitait toujours bien sur, il regarda Haylie, elle avait si franche sans était déroutant, le jeune homme la regardait donc dans les yeux quand elle s'approcha, il sentit sa main sur sa joue et il ne put réprimer un petit sourire, puis la jeune fille l'embrassa et le coeur de Sean ne fit qu'un tour, il comprit alors se qui lui restait a faire, il devait lui dire la vérité sans mentir, il devait lui raconter se qui était arrivé, se secret qui le hantait et qui lui pourrissait la vie, qui lui faisait passer des nuits horrible. Bref il se sentait le devoir de lui dire la vérité et seulement cette vérité !

    Je ...

    Sean ne savait tout simplement plus quoi dire, il prit donc une bien grande inspiration puis regarda le ciel qui se gattait doucement pour finalement reportait son regard sur le décord, sur le jardin. Il finit par affronter le regard étrangement doux de la jeune femme.

    J'ai voulut voler une voiture, je voulais m'en aller, partir loin et commencer une nouvelle vie, j'avais fait pas mal de conneries qui pouvait m'envoyer en prison, je volais, j'insulté mais je n'avais jamais fait de mal a personne... Il y avait se policier, il y avait se flingue j'ai tiré sans regarder et je l'ai touché, il est mort sur le coup Haylie ... j'ai tué un homme, tu m'entend ? Il avait deux enfants, une femme qui l'aimait je m'en veux, je voudrais être mort a sa place. J'ai voulus me suicider après mais mon père ma surpris il m'a envoyé ici en me disant qu'il viendrais me voir de temps en temps, il a essayé je le sais, il m'a envoyé quelques lettres mais ici les visites sont interdite, même pour un banquier ... Je voudrais mourrir Haylie mais je suis trop lache même pour sa...
Revenir en haut Aller en bas
Haylie Crawford
*>'Protect & Funny Girl
avatar

Féminin
Nombre de messages : 318
Age : 34
»___* TOPIC ?! : Avec moi ? Ceux qui voudront.
»___* HAPPY ?! : T'as bien regarder où on se trouve pour me demander si je suis heureuse ??
»___* ÂGE DU PERSO : 24 ans Mais c'est marqué plus haut !
Date d'inscription : 05/02/2008

Feuille de personnage
»___* COURAGE:
75/100  (75/100)
»___* RELATIONS:
»___* T'A FAIT QUOI ?!:

MessageSujet: Re: Et si on parlait ? [Sean]   Sam 9 Fév - 22:53

    Haylie écouta avec attention ce que Sean était entrain de lui révéler. Elle ne voulait pas perdre un morceau, même minuscule, de son histoire. Elle le regardait, le voyait peu fier, assez méfiant de la réaction qu'allait avoir la jeune femme. C'est vrai, Haylie fut surprise, choqué quand elle entendit les paroles de Sean. Il avait tué un homme, un père de famille. C'était donc ça, le secret qu'il voulait tant garder. Haylie resta plusieurs instants dans le silence, elle le regardait tout simplement. Elle s'attarda sur ce qu'elle voyait. Avant que Sean ne lui révèle son secret, elle le voyait comme le garçon le plus adorable du monde. Et maintenant ? Maintenant qu'elle savait, maintenant qu'elle avait appris que son homme avait tué le père de deux enfants, que voyait-elle en face d'elle ? Un tueur de sang froid ? Un assassin ? Un lâche ? Un fou ? Non, Haylie ne voyait rien de tout ça, elle voyait juste Sean, l'homme le plus adorable qu'elle connaissait. Son opinion sur lui n'avait en rien changé. A ce moment, elle le trouvait plutôt courageux, il avait surmonté son "angoisse" de lui révélé le secret tant protégé. Mais c'était évident que lors des premiers instants, elle eu été abasourdi. Les seuls mots qui raisonnaient dans sa tête étaient "suicide" et "mourir". Son cœur se mit à battre lorsqu'il prononça ces mots chocs. Lui, l'homme qu'elle aimait, voulais se suicider. Depuis quatre ans, il avait pour but de mourir, dans finir avec la vie, de la laisser seule en quelque sorte. Haylie voulait à tout prix sortir ses paroles de son esprit. Elle se refusait d'entendre ça. Ca ne pouvait être vrai, il n'en avait pas le droit. Elle lui interdirait. Ses yeux fixés sur Sean, se remplirent de larmes. On aurait pu croire que le faite qu'il est tué un homme la fasse pleurer, mais ça au fond, elle s'en fichait à présent. Tout ce qu'elle avait en tête c'était les idées noires de son amant. Elle continuait de le regarder. Elle l'imaginait, tentant par tous les moyens de mettre un terme à son existence. Elle se voyait le retrouver sans vie. Ces quelques images furent des plus difficiles pour elle. Des larmes sortaient à présent de ses yeux. Elle pleurait, abondamment, elle ne pouvait se raisonner, se dire d'arrêter. Elle se rapprocha alors de Sean, elle passa ses bras autour de son torse, elle le serait contre lui. Comme pour s'assurer qu'il ne partirait pas, qu'il ne la laisserait pas. Elle déposa sa tête sur la poitrine de Sean. Elle sentait les battements de son cœur, elle refusait de les entendre s'arrêter. Elle continuait de pleurer. Elle sentait bien que Sean ne comprenait pas sa réaction. Il devait penser que si elle pleurait c'était à cause du faite qu'il lui ait dit cette chose, ce meurtre. Mais à ce moment, elle ne se serait pas séré à lui. Nan ? Elle savait parfaitement qu'elle lui devait des explications, elle aussi. Elle respira profondément, sans se redresser tout en restant collé à lui. Elle essaya de retenir les larmes qui ne demandaient qu'à sortir. Elle ouvrit la bouche pour parler, le son refusait de sortir. Elle referma la bouche et par la même occasion les yeux. Elle se calma, seule, il fallait qu'elle ait les idées claires. Puis elle rouvrit les yeux et eu la force de dire ce qu'elle voulait.

    Je suis heureuse Sean. Je suis heureuse que tu m'es dit la vérité, que tu es eu la force de tout m'avouer. Tu as tué un homme, un père de famille. Sache simplement que mon amour pour toi n'a pas diminué à cause de ça.

    Elle s'arrêta un instant. Elle respira. Elle s'aperçut que Sean voulait reprendre la parole, mais avant, elle voulait finir. Elle le coupa donc.

    Attend, laisse-moi finir s'il te plait. C'est dur pour moi. Tu dois te demander pourquoi je pleure si ce meurtre n'a pas fait que je ne t'aime plus. Nan ? Et bien, c'est parce que je le refuse. Je refuse de te laisser vouloir mettre fin à ta vie. Je refuse que tu me laisse seule ici, dans cet enfer. Je ne pourrais pas survivre sans toi. Tu comprends ? Je ne veux pas que tu partes, je te l'interdit. Je ne veux pas que tu partes sans moi. Et je ne veux surtout pas que tu partes à cause de toi.

    Elle s'arrêta, elle avait fini. Elle se remit à pleurer, sa force était passé, elle était redevenue aussi faible qu'avant qu'elle eu prit la parole. Sa tête était toujours posée sur le torse de Sean, et le tee-shirt de ce dernier commençait à être humide.

_________________
I <3 U


Dernière édition par le Mer 13 Fév - 1:32, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Et si on parlait ? [Sean]   Dim 10 Fév - 0:14

    Mettre un terme a sa vie, pendant un long moment sa avait était au gout du jour, oui sa l'était toujours de temps en temps quand il n'allait pas bien, dans ses moments la le cuteur et la vodka était ses meilleurs amis. Mourrir, il ne pouvait plus s'y résigner et tout sa a cause de Haylie, il ne pouvait pas la laisser seule vec tous ses fous, et Taylor aussi, sa belle soeur qu'il considéré comme sa petite soeur, il ne se voyait pas les laisser toutes les deux dans cet endroit sordide, il ne pouvait pas faire sa. Il avair déjà tué un homme alors laisser les femmes de sa vie (bien qu'il en aime une bien plus que l'autre) aux mains de ses fous non merci ! Sean n'osait plus regarder sa bien aimé dans les yeux et il enfonça ses mains dans ses poches levant les yeux vers le ciel pour ne pas pleurer, aucun rapport je sais mais quand le jeune homme regardait le ciel il pensait desuite a sa mère qu'il n'avait pas connu, morte a sa naissance, se qui prouver bien que dès son enfance il était un noeud de problemes, il n'avait pas tué une personne, il avait aussi tué sa mère en naissant, il était un meurtirer voila se qu'il était et quand Haylie se rapprocha de lui et vint se blottir dans ses bras il faillit la repousser, bien sur elle pleurer, elle se rendait compte qu'elle était la petite amie d'un meurtrier, mais pourquoi se jeter dans ses bras alors ? Cette fille était décidément folle, tout comme lui. Mais il la laissa faire, il se sentait tellement mieux quand elle était près de lui, quand elle pleurait dans ses bras, pleurait ? Sean baissa la tête et vit qu'elle pleurait a chaude larmes, bien plus que se qu'il avait imaginé en attendant ses sanglots, le jeune homme passa ses mains autour de la jeune femme pour la rassurer mais est-ce que se serait comme avant ? Non elle le larguerait et ainsi desuite, sa ne pouvait plus être comme avant sa serait pire, sa deviendrais vraiment l'enfer et il ne lui resterait qu'une chose, se suicider, mettre fin a sa vie si trsite et qui na fait que semer la mort depuis qu'il était né, depuis le premier jour ou il était arrivé sur se monde. Haylie parla, il l'écouta il fut surpris bien sur, comment pouvait t'elle ne pas lui en vouloir ? il savait qu'elle était forte mais au point de ne pas lui en vouloir, c'était étrange, Sean se demandait bien sur pourquoi elle pleurait mais il ne lui demanda pas pour la bonne et simple raison que quand il ouvrit la bouche aucun son n'en sortit et il sentit de l'eau sur son visage, sa main se porta sur sa joue et il sentit qu'il pleurait, lui aussi il pleurait silencieusement, il ne s'en était même pas aperçut ... Il ne se passa que quelques secondes entre le moment ou il ouvrit la bouche pour parler et ou il se rendit compte qu'il pleurait, et Haylie reprit avant qu'il n'ai le temps de parler. Il la regarda, l'écouta et finalement sourit, étrange chose que de sourire quand on parle de mettre fin a sa vie et quand on est en face de la femme de votre vie qui pleure, oui mais il avait envie de sourire en attendant se qu'il venait d'entendre parce que c'était tout se qu'il voulait entendre, tout se qu'on peut rêver d'entendre non ?

    Si je suis ici encore, c'est pour une seule et bonne raison Haylie c'est parce que je t'aime et je ne peux pas te laisser ici. J'ai eu pleins d'occasions pour mettre un terme a ma vie, mais a chaque foi je te revoyais, je revoyais ton sourire et nos bons moments, ne pleure pas s'il te plait... ou je vais pleurer pour de bon ...

    Mais en disant ses dernières paroles ses yeux se remplirent de larmes et il pleura enfin, quatre ans, quatre longues années qu'il n'avait pas pleuré. Il serra la jeune femme contre lui, il posa sa tête dans ses cheveux et respira son odeur, si on avait du mettre un fond, si ils avaient étaient dans une série télévisé on aurait pas put mettre mieux que "Yellow card _ Only one" ...
Revenir en haut Aller en bas
Haylie Crawford
*>'Protect & Funny Girl
avatar

Féminin
Nombre de messages : 318
Age : 34
»___* TOPIC ?! : Avec moi ? Ceux qui voudront.
»___* HAPPY ?! : T'as bien regarder où on se trouve pour me demander si je suis heureuse ??
»___* ÂGE DU PERSO : 24 ans Mais c'est marqué plus haut !
Date d'inscription : 05/02/2008

Feuille de personnage
»___* COURAGE:
75/100  (75/100)
»___* RELATIONS:
»___* T'A FAIT QUOI ?!:

MessageSujet: Re: Et si on parlait ? [Sean]   Mer 13 Fév - 16:24

    Haylie restait blottit contre Sean, les chaudes larmes qu'elle versait ne la gênait plus, elle n'essayait même plus de les faire partir, de toute façon, elle n'y arriverait pas. Elle savait qu’elles finiraient par revenir, alors à quoi bon les enlever ? Ses joues devenaient de plus en plus humides, et le tee-shirt de Sean sur lequel sa tête était posée, le devenait aussi par la même occasion. Elle déposa sa main sur le ventre de son homme. Elle le tenait, il ne pouvait plus partir, partir faire une bêtise irréparable. Il prit la parole, elle l'écouta, attentivement, elle saisit parfaitement ce qu'il souhaitait lui dire. Elle comprit que c'était grâce à elle qu'il était encore là. Elle ne pu s'empêcher d'être fière d'elle. Normale nan ? Elle avait, sans le savoir, évité que quelqu'un se suicide. Une fois qu'il eu finit de parler, le silence pesant s'installa. Haylie comprit lorsqu'il déposa sa tête dans ses cheveux, qu'il pleurait. Elle ne l'avait jamais vu pleurer avant. Elle avait toujours pensé que peu de chose pouvait l'attrister au point de le faire verser des larmes. Elle comprit alors que le sujet qu'elle avait abordé, sa réaction et ses paroles, avaient été durs pour lui comme pour elle. Ils étaient à ce moment dans le même état d'esprit pensa-t-elle. Elle en était toute confuse. Elle n’avait pas imaginé que le sujet pouvait être si délicat. Après plusieurs minutes pendant lesquels il était possible d'entendre les craquements des pas des animaux bizarre qui rodaient près d'eux, Haylie finit par reprendre la parole. Elle n'aimait pas spécialement les longs silences. Toujours la tête posée sur Sean elle parla doucement.

    Je veux bien essayer d'arrêter de pleurer si tu me promets d'arrêter de vouloir mettre fin à ta vie.

    Elle se redressa et se retourna vers lui. Elle avait les yeux rouges, les larmes continuaient à couler sur son visage. Elle ne devait pas être très belle à voir. En tout cas, elle espérait avoir été déjà mieux [Xd]. Alors qu'elle était encore assise sur le banc, elle se souleva pour se retrouver sur les genoux de Sean. C'était une place qu'elle aimait particulièrement. La plupart du temps, elle venait s’y asseoir. Elle pensait que Sean appréciait aussi ça, mais peut-être se trompait-elle. Mais elle ne le pensait pas, lorsqu’ils étaient installé ainsi, ils étaient tellement proche, il ne pouvait pas ne pas aimer. Cette place lui permettait d'être tout près de lui, de le voir dans le plus petit détail. Elle le regarda. Elle attendait sa réponse. Ce petit "chantage", elle voulait qu'il l'accepte elle voulait qu'il lui promette. Elle tira sur sa longue manche. Celle-ci recouvrait maintenant sa main. Elle essuya ses joues pleines d'eau avec. Puis elle passa délicatement sa main recouverte sur les joues aussi humide de Sean. Une fois que leurs joues furent sèchent elle replongea son regard dans le sien. Elle attendait toujours qu’il lui réponde ce qu’elle avait tellement envie d’entendre.

_________________
I <3 U
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Et si on parlait ? [Sean]   Dim 17 Fév - 23:02

    Sean voulait mettre fin a sa vie, oui mais c'était avant et il n'avait jamais pensé que cette idée aurait put attrsiter quelqu'un au point qu'elle pleure. Il sentait son tee shert devenir humide mais peu importait, n'étaient t'ils pas bien comme sa ? Tous les deux sérraient l'un contre l'autren se réconfortant mutuellement, le jeune homme ne pouvait plus retenir ses larmes, mais il pleurait en silence, sans un bruit, elle n'aurait put devinait qu'il pleurer comme elle. Sean pleurait, c'était une première sans doute, mais peu importait ... Il enfouit son visage dans la chevelure de sa petite amie, elle était tellement de chose pour lui, sa meilleure amie, sa petite amie, la femme de sa vie, bien sur il voulait se marier avec elle mais ne lui avait jamais dit. A quoi bon ? ils ne sortiraient jamais d'ici, alors peu importer qu'il veuille qu'elle soit Haylie Crawford Hamilton. Il avait demandé a Haylie d'arréter de pleurer sinon il allait pleurer, mais voila il pleurer lui même a présent, tout en restant dans la chevelure de la jeune fille, le serrant contre lui, se rassurant presque comme un enfant de sa présence, il l'écouta...

    Je ... oui ... pour toi, bien sur, je te le promet !

    Sean se sépara de la chevelure de sa chère Haylie et elle le regarda, pas la chevelure, non, mais plutot Haylie. Elle avait les yeux bouffies et rouges, mais Sean trouvait sa attendrissant, elle était belle comme sa aussi, elle était toujours belle pour sean, sa doit être sa l'amour. Puis comme on dit : L'amour rend aveugle. Finalement la jeune fille vint s'asseoir sur les genoux de Sean qui adorait quand elle faisait cela, il passa sa main derrière le dos de la demoiselle la regardant a son tour dans les yeux, il avait accepté le chantage sans réfléhcir, mais il aurait put réfléchir des heures que sa aurait donné exactement le même résultat. Si elle voulait qu'il promette il promettrait. Il se sépara des yeux de Haylie pour regarder sa manche, celle ci essuya ses joues, puis celle de Sean qui ressentit se geste comme une caresse... Puis ne réfléchissant plus trop il demanda comme si il parlait de la pluit et du beau temps

    Haylie Crowford Hamilton sa sonne bien tu trouve pas ?

    On ne pouvait pas deviné dans sa voix qu'il venait de pleurer. Mais on voyait bien ses yeux encore rougit ...
Revenir en haut Aller en bas
Haylie Crawford
*>'Protect & Funny Girl
avatar

Féminin
Nombre de messages : 318
Age : 34
»___* TOPIC ?! : Avec moi ? Ceux qui voudront.
»___* HAPPY ?! : T'as bien regarder où on se trouve pour me demander si je suis heureuse ??
»___* ÂGE DU PERSO : 24 ans Mais c'est marqué plus haut !
Date d'inscription : 05/02/2008

Feuille de personnage
»___* COURAGE:
75/100  (75/100)
»___* RELATIONS:
»___* T'A FAIT QUOI ?!:

MessageSujet: Re: Et si on parlait ? [Sean]   Jeu 20 Mar - 19:35

    Il avait accepté. Il lui avait promis. Elle était rassuré par ce qu'elle venait d'entendre. Bien sur ce n'était qu'une promesse et il pouvait la rompre, mais elle lui faisait une entière confiance et n'avait aucun doute sur le faite qu'il la tiendrait. Elle le regarda et entendit ce qu'il venait de lui dire. Haylie Crawford Hamilton. Effectivement ça sonnait bien. Elle sourit. Et lui répondit.

    Tu sais, si on était pas enfermé dans cet enfer, mon nom ressemblerait déjà à celui là.

    Se marier avec Sean ? Bien sur qu'elle y avait déjà pensé. Et c'était vrai, si les deux n'avaient pas été enfermé, elle lui aurait déjà dit oui. Mais voilà, il y avait ces barrières qui les empêchaient de vivre ensemble en portant le même nom. Haylie se sentit triste à l’idée qu’elle et Sean ne pourrait surement jamais se marier. Bien sur elle le savait depuis longtemps mais à chaque fois qu’elle y repensait, elle sentait comme une boule qui se formait dans sa gorge. Elle posa sa tête sur le torse de son homme et se mit à réfléchir, en promenant doucement son doigt sur le tee-shirt de Sean. Le mariage, chose sacrée évidemment mais aujourd’hui, finalement, ce n’était qu’un bout de papier déposé dans une mairie, alors qu’elle importance qu’il n’y ait pas de maire en enfer ? Un mariage pouvait quand même avoir lieu ! Bien sur ils n’auraient aucune bénédiction d’un prêtre ou de quelqu’un comme ça, mais vu le lieu où ils se trouvaient, Hay doutait que ça serve à quelque chose. Elle plongea sa main dans sa poche et en ressortit une petite boite qu’elle gardait toujours sur elle. Elle la serra contre la paume de sa main et releva sa tête pour bien voir Sean. Elle passa sa jambe droite sur le côté droit et se trouvait maintenant complètement face à lui. Elle ne pleurait plus à présent, au contraire, elle souriait. Les dernières paroles de Sean résonnaient dans sa tête. Elle le regarda un instant et se pencha pour l’embrasser. Un baiser bien mérité pensa-t-elle et un baiser tellement agréable aussi. Elle se détacha doucement des lèvres de Sean. Ses yeux brillaient malicieusement comme ceux d’une petite fille le jour de Noël. Elle sourit et lui dit.

    Je ne veux pas attendre de sortir, car je sais qu’on ne sortira pas. Sean, je veux devenir Haylie Crawford Hamilton. Et même pourquoi pas Haylie Hamilton tout simplement.

    Elle se repencha vers lui pour l’embrasser à nouveau avec plus de fougue que la première fois. Elle ouvrit ensuite sa petite boite et en sortit deux anneaux en or. D’où venaient-ils ? Sa mère les lui avait donnés cinq ans plus tôt quelques jours avant qu’elle ne soit déposée ici. Elle lui avait dit qu’un jour, elle finirait par trouver un homme parfait et que ces deux bagues symboliseraient l’amour qu’ils y auraient entre les deux. A l’époque, Haylie avait prit sa mère pour une folle. Mais aujourd’hui, elle savait qu’elle avait parfaitement raison et que Sean était cet homme parfait pour elle. Elle attrapa donc la main du jeune homme et passa l’une des bagues à son annulaire gauche. Elle déposa ensuite doucement l’autre dans sa paume de main et lui dit.

    Monsieur Sean Hamilton, je veux me marier avec vous et finir ma vie avec vous. Etes-vous d’accord ? Si oui, il me semble que la bague que vous tenez dans la main devrait déjà se trouver sur mon doigt.

    Elle rit et avant de Sean est pu dire quoique ce soit, elle se repencha une troisième fois et l’embrassa avec une passion immense. Elle se redressa ensuite et attendit qu’il lui réponde.

_________________
I <3 U
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Et si on parlait ? [Sean]   Sam 19 Avr - 6:13

    Sean était beaucoup du genre à garder ses promesses. Enfin, il ne se souvient pas d'avoir rompu ses promesses. Mais en faire une avec Haylie, ce n'était pas du tous comme les promesses des autres. Sean était fidel, et il voulait à tout pris la prouver en prouvant qu'il en est capable. La preuve, il venait de lui faire la promesse de ne plus jamais se torturer en voulant se tuer. C'est jusque... Pour lui c'est difficile. Son secret et son amour en est déjà beaucoup pour lui. Car dans ces deux petites choses, on y trouve de très grandes choses. Certes, Sean venait de savoir que Haylie l'aimait toujours après la révélation de son secret. Avant il avait peur, mais maintenant, tout est devenu différent. Car il aimait beaucoup Haylie, mais ne voulait pas la perdre à cause de sa cause. La cause de s'être rendu ici, dans cet enfer. Mais, comment aurait pu-t-il connaître Haylie sans même se rencontrer ici ? C'est ce qu'il se demande maintenant. Certes, Sean lui sourit dès qu'elle fini sa phrase. Il ne trouva rien à ajouter à cela. Dans le fond, il souriait à chaque fois qu'elle lui adressait la parole. Car il adorait sa façon de parler. Il adorait un point c'est tout. Il adorait plusieurs choses d'elle mais "adorait" peut signifier plusieurs réponses ! Ses yeux brillants comme une petite fille au pays des merveilles renversait totalement le regard de Sean. Puis, il eut un flash sur sa première rencontre... Tellement trop bien ! Dès qu'il l'a vue, il était complètement attacher à elle. Elle est si attachante ! Bon. Passons à la fameuse discussion. Il lui sourit à l'avant dernière intervention. Il adorait tout simplement sa façon de penser. Alors, il lui sourit, émerveillé, et répond tout en ayant un certains charme :

    - Eh bien pourquoi pas gardé Crawford ? C'est jolie non ?

    Dit-il en lui fesant un clin d'oeil. Tout en ayant son sourire irresistible. Et c'est ce qui vallait un fabuleux baiser. Et quand il ne sentit plus ses lèvres collés contre les tiennes, il eut un léger frisson, savourant son fameux parfum qui le rendait encore plus séduisant. Et en disant ces mots, il voulait bien parlé de elle évidemment. Pourquoi pas gardé Crawford ? C'était son vrai nom de famille. Et pourquoi ne pas le gardé ? Enfin bref, cela faisait quand même assez longtemps que Sean avait pensé au mariage. Mais quel malheur ! Ils étaient prit dans cet enfer pendant... Tiens ! Peut-être toute leurs vies ! Alors, y a pas d'autres moyens, il va falloir se marier ici, à cette place même ! Alors, il prit la bague que lui tenda Hay, et la pointa près de son doigt, prêt à la glisser jusqu'au plus profond. Il se demandait bien comment avait-elle pu avoir ces magnifiques bagues. Mais, les choses étaient bien trop sérieuses pour parler de cela. Alors, en disant ses mots, il glissa très lentement la bague tout en lui souriant.

    - Chère Haylie Crawford. Je veux, absolument me marier avec vous et passer le reste de ma vie à vos côtés. Je t'aime énormément, et cela, pour le reste de NOTRE vie.

    Dit-il en glissant très lentement la bague que lui avait tendu la belle et parfaite Haylie. Sa vie lui appartenait dès maintenant, et là, il n'attendait qu'une chose. Se marier. Il avait tend penser à cela. Et c'est aujourd'hui même, en dévoilant son secret, que cela sera produit. Après qu'il ai fini de mettre sa bague sur son doigt, il prit ses joues à deux mains pour l'embrasser jusqu'à ce qu'il ai plus de souffle ! Ce baiser voulait tout représenté pour eux. Ainsi que les bagues qui représentes toute l'amour qu'il y a entre les deux jeunes pensionnaires !
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Et si on parlait ? [Sean]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Et si on parlait ? [Sean]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Sean Penn and Wyclef Jean: Hollywood, Hip Hop and Haiti
» Down - JAY SEAN - LIL WAYNE
» Sean Irbe (Serdaigle)
» L'homme qui parlait à l'oreille des chevaux...
» Has Sean Penn been recruited by Jean-Claude "Baby Doc" Duvalier?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
__* HELL :: • F L O O D • :: » ARCHIVES___*-
Sauter vers: