__* HELL

VERSION 3
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Passons là...tant que les surveillants n'y sont pas [PV]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Passons là...tant que les surveillants n'y sont pas [PV]   Dim 10 Fév - 15:07


    15h30... Dean trainaît dans les couloirs comme à son habitude. Vêtu de son habituelle veste en cuir, d'un jean légerement délavé et de basket noirs, il déambulait dans le couloir désert. Si il y avait eu du monde,beaucoup de personnes auraient sans doute chuchoter sur son passage. Pourquoi? Vous savez que tenir un secret pendant deux ans ici sans laisser filer ne serait-ce qu'une seule information était un véritable exploit lui aussi? Peu de monde avait jusque là réussit...et Dean faisait partit de ceux-là. En efet personne ne savait pourquoi il avait attérit ici...Personne sauf lui et le directeur. Et avec Dean, le secret était plutôt bien gardé. Il ne se confiait à personne, il faut dire qu'il n'avait pas vraiment d'amis ici, étant donné que sa confiance était accordés difficilement. Bien entendu, il connaissait quand même la majeur partie des personnes ici, étant donné que tout le monde le connaissait ou presque. Certains l'admiraient, d'autres en avaient peur...Mais Dean lui les appréciait en général pas plus les uns que les autres, sans plus quoi...

    Ah si il y avait bien deux personnes qui avaient su attirer son attention...Qui? deux jeunes femmes... October et London. October, pour son sarcasme et Lodon pour son réelle charisme et son côté plutôt garce. Il faut dire que Dean était un vrai séducteur. Ici, malgré la surveillance continuel du personnel,il avait accroché pas mal de filles déjà à son "tableau de chasse". Ne croyez pas que Dean était un sans coeur bien qu'il n'en avait pas beaucoup, elles étaient toutes consententes, il n'était pas un de ses violeurs minables qu'ils méprisaient tant. Elles venaient à lui, il n'avait nullement besoin de les forçer^^. Mais revenons aux deux jeunes femmes et aujourd'hui interessons-nous tout particulièrement à London. Belle, plutôt grande, brune, elle était très éloigné du style d'October mais pourtant elle attirait tout autant Dean. Il la connaissait depuis bien un an et demi au moins, même si pour autant il ne s'était pas confié leurs "petits" secrets.

    Elle avait un vrai charisme et surtout un sens de l'humour plutôt dévellopé. Comme avec october, ils prenaient un malin plaisir à jouer au chat et la souris...Même si avec elle c'était déjà un peu plus avancé...Qu'entendons-nous par là? Disons que Dean avait la certitude qu'il plaisait à London... Ne croyez pas surtout que Dean recherchait une histoire d'amour, surtout non mais séireusement : de un on ne pouvait pas dire que c'était réellement l'endroit idéal pour cela, de deux il savait à quel point l'amour pouvait faire chuter un homme(??) et de trois il n'avait plus tellement de coeur rappellons le. Mais pourquoi pas une amitié améiorée hein? Cela Dean n'avait absolument rien contre. Alors qu'il était dans ces opensées, il bouscula quelqu'un. Il n'avait au début pas l'intention de s'excuser quand il s'aperçut que la jeune femme n'était autre que Lodon.Il l'aida alors à se relever et s'excusa bien entendu. A partir du momet où il l'avait vu, un sourire charmeur c'était scotché sur ses lèvres:

    Tiens, London! Tu ne sais pas que c'est dangereux pour une jolie fille de traîner seule dans les couloirs?


Dernière édition par le Dim 10 Fév - 21:19, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
#___ Fondateur
l Admiin l Attentiion je mords !


Féminin
Nombre de messages : 290
Age : 25
Date d'inscription : 07/10/2006

Feuille de personnage
»___* COURAGE:
0/0  (0/0)
»___* RELATIONS:
»___* T'A FAIT QUOI ?!:

MessageSujet: Re: Passons là...tant que les surveillants n'y sont pas [PV]   Dim 10 Fév - 19:36

Aujourd'hui était un jour particulier pour London. C'était l'anniversaire de sa meilleure amie, Kassie. Kassie était devenue la meilleure amie de London lorsqu'elles étaient petites. London correspondait avec une anglaise, cette anglaise n'était autre que Kassie. Les filles avaient à cette époque une dizaine d'années. Mais avec le temps, elles s'étaient rencontrées plusieurs fois et s'envoyait des mails régulièrement. De plus, elle se téléphonait tout les jours. C'était une belle époque, c'était il y a longtemps. Kassie fêtait aujourd'hui ses 26 ans, London ne l'avait pas oubliée. Kassie savait que London était dans ce pensionnat, mais elle était très éloignée et leur amitié résistait de moins en moins à la distance. Chaque année, London se débrouillait pour téléphoner à sa meilleure amie, volant parfois le téléphone d'un surveillant. Or, cette année, London n'avait pas réussi. Elle s'était faîtes chopée et la jeune femme avait tenter d'expliquer la situation, le personnel et les surveillants ne voulaient rien savoir.
Là, elle revenait du bureau du directeur. Il venait de lui annoncer qu'à partir de ce soir, elle serait en cellule. Elle se promenait dans les couloirs, les cheveux détachés, habillée d'un jean noir, d'une chemise rouge et noir, et chaussée de petites bottes. Même d'en un endroit pareil, London surveillait son look. Elle marchait les mains dans les bouches lorsque quelqu'un la bouscula. Elle tomba à terre, la personne ne s'était pas excusée. Puis, il lui tendit la main et là elle remarqua que s'était Dean. Il s'excusa et London se releva grâce à son aide. Une fois à sa hauteur, elle lui répliqua :


Dangereux ? Si tu parles dans le sens où des gens me renverses dans le couloir, alors oui, c'est dangereux.

_________________
x x
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Passons là...tant que les surveillants n'y sont pas [PV]   Dim 10 Fév - 21:34


    Cela faisait longtemps que Dean n'était pas allait au cachot, ou même en cellule. En fait cela faisait presque un mois ce qui signifiait qu'il n'allait pas tarder à y retourner. En effet, le directeur avait la fâcheuse manie de lui faire paser 4 jours en cellule par mois, par rapport à la raison qu'il l'avait fait venir ici. Seul Dean et lui étaient au courant, ainsi que son tuteur bien sûr et cela resterait toujours comme ça. Dean n'était en effet pas vraiment du genre à se confier et même loin de la, il faut dire ici qu'il n'avait pas vraiment d'amis car de un il n'accordait pas facilemment sa confiance, de deux ce n'était pas vraiment l'endroit idéal pour se faire des amis et pour finir de toute facon Dean n'avait jamais eu vraiment d'amis depuis la mort de ses parents...

    Alors qu'il passait dans les couloirs et qu'ils rêvassait en pensant à ses prochaines conquêtes en vue, il bouscula l'une d'elle justement. Gentleman, Dean l'aida à se relver et s'excusa bien entendu, quoi que si cela avait était quelqu'un d'autre il ne se serait certainement pas excuser, car ici cela représenter un peu la faiblesse. Il lui dit alors que c'était plutôt dangereux de se balader seule pour une fille dans les couloirs, c'est vrai qu'ici on ne sait jamais qui peut traîner, on peut facilement tomber sur un violeur ou un psychopathe mais London avait eu de la chance étant donné qu'elle était tombé sur lui.

    La jeune femme ne tarda pas à lui répondre avec son aplomb habituelle, Dean la détailla un peu, la regardant de haut en bas, elle faisait toujours attention à son look en toute circonstance, ce qui était plutôt appréciable sur une jolie femme comme elle. Et puis ajoutait à cela son charme naturel et vous verrez exactement de quoi je parle : London, brune, plutôt grande, sexy et aussi cruelle qu'une tigresse. Plutôt atypique n'est-ce pas? C'était d'ailleurs sans doute cela qui plaisait tant à Dean. Suite à sa remarque il ne fit que sourire encore plus, d'un sourire qui en faisait fondre plus d'une mais London n'était pas si facile à avoir, ce qui rendait l'affaire encore plus interessante :

    Roh allez tu as de la chance d'être tombé sur un mec si sexy que moi avoue. Et puis d'accord, je te le consède, c'est ma meilleure façon pour aborder une fille canon comme toi

    Il paraît que les compliments font toujours plaisir aux femmes. London elle avait eu le plaisir d'y goûter avec Dean depuis leur rencontre, il y a un an et demi. Il ne s'était pas passé grand chose pour l'instant, rien de vraiment interessant mais Dean avait bien l'occasion de passer à la vitesse supérieure...
Revenir en haut Aller en bas
#___ Fondateur
l Admiin l Attentiion je mords !


Féminin
Nombre de messages : 290
Age : 25
Date d'inscription : 07/10/2006

Feuille de personnage
»___* COURAGE:
0/0  (0/0)
»___* RELATIONS:
»___* T'A FAIT QUOI ?!:

MessageSujet: Re: Passons là...tant que les surveillants n'y sont pas [PV]   Lun 11 Fév - 15:04

London savait se défendre, donc elle n'avait aucun problème à traîner dans les couloirs jusqu'à pas d'heure. Elle savait bien que toutes sortes de personnes se baladaient dans les couloirs, d'un psychopathes à un violeur. Mais la jeune femme n'avait presque jamais eu de problème, sauf une fois où un psychopathes voulait en faire sa prochaine victime. Bien qu'il soit armé d'un couteau, London n'avait pas eu de peine pour partir. Un petit coup de genou dans les parties sensibles, un coup de coude dans le ventre et un coup de poing dans le visage. C'était la tactique de la jeune femme si elle se faisait agresser. Autant dire que cette fois là, ça avait bien marcher. Depuis, London n'avait pas peur de se balader dans les couloirs, et a vrai dire, la jeune femme n'avait peur de rien. Enfin bon, c'était toujours plus agréable de tomber sur Dean que sur un violeur, psychopathes et j'en passe. Quoi que.. London ignorait pourquoi le jeune homme était venu ici, c'était peut-être un tueur un série ? Un violeur ? Un psychopathes qui torture ses victimes ? En tout cas, il n'avait pas l'air bien méchant, London doutait qu'il soit là pour une de ses trois raisons.
London remarqua bien qu'il la détailla, ce qui la fit légèrement sourire. Elle était si sexy que ça ? London faisait très attention à son look, elle était toujours bien habillée, que voulez-vous, c'était son plaisir à elle ici : avoir le look parfait. Après que Dean l'ait aidée à se relever, London remarqua son sourire. Mais la jeune femme, qui était parfois très souriante, ne répondit pas à son sourire, comme pour le narguer. Suite à sa réponse, London soupira.


Toi ? Sexy ? Laisse-moi rire !

Elle fit mine se s'étouffer. London ne continua pas sa phrase tout de suite, marquant une pause, bien sûr qu'il était incroyablement sexy, mais elle n'allait pas lui faire le plaisir de lui le avouer. Après tout, il devait se douter qu'il lui plaisait plutôt pas mal. Puis, elle ajouta sur un ton moqueur :

Si c'est ta seule tactique pour m'approcher..

London n'ajouta rien d'autre, à lui de s'imaginer la suite. Bien sûr, il devait avoir une petite idée à quoi elle pensait. London s'appuya contre un mur, attendant la réponse de Dean.. Qu'allait t-il lui sortir maintenant ? Elle s'imaginait le pire.

_________________
x x
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Passons là...tant que les surveillants n'y sont pas [PV]   Mar 12 Fév - 21:37

    Le problème était que parfois ici, on se fier un peu trop aux apparences. Dean n'avait pas l'air méchant? Mais ci au fond il l'était vraiment? Ca je ne vous le dirais pas...Mais bon il fallait quand même qu'il est fait quelque chose de grave pour se retrouver ici, on n'arrive pas dans la maison de l'enfer pour un simple vol de bonbon cela c'était certain. Alors je sais je sais vous allez me dire qu'elle est donc la raison qui l'a poussé ici mais vous savez très bien que je ne peux y répondre. En tout cas il était bien là pour quelque chose mais il préférait ne pas le dévoiler par discrétion et puis après tout cela ne regardait que lui. Il y avait en plus de grands avantages : la part de mystère attiraient de nombreuses filles et en plys cela l'amusait beaucoup de voir que beaucoup de personne cherchait et cherchait encore su lui sans jamais ne rien trouver,même pas un seul indice. De toute façon ils avaient plutôt inétrêt car dean était prêt a beaucoup de choses pour garder son secret intact...

    La jeune femme semblait ne pas vouloir aider Dean dans son entreprise, bien qu'à son avis elle n'attendait qu'une chose c'était qu'il la séduise et qu'il aille plus loin sans doute. La résistance de la jeune femme commenca par le faitqu'elle ne répondit pas à son sourire puis quand elle lui répondit, elle lui dit en gros qu'il était loin d'être sexy en faisant mine de s'étouffer mais Dean ne se vexa pas pour autant, il était conscient de son charme et puis surtout il savait bien qu'il faisait de l'effet à la jolie brune. Elle voulait simplement se faire prier voilà tout. Dean allait-il rentrer dans son jeu? Peut-être...Il faut dire qu'aujourd'hui -comme je l'ai déjà dit- il avait décidé de passer à la vitesse supérieure et de vraiment accélerer les choses, que voulez-vous quand il s'agit d'une jolie femme, Dean est toujours impatient...


    Oh arrête je sais bien que tu est folle de mon corps

    Dit-il avec sa pointe de sarcasme habituel, toujours avec son sourire de tombeur. Je vous l'ai dit: Dean n'abandonne jamais, ne se vexe jamais quand il s'agit de séduction. La jeune femme s'adossa au mur et le provoqua, une fois de plus. Hum n'avais-je pas dit que Dean passerait rapidement la vitesse supérieure, attention ouvrez grand vos yeux la voici:

    J'ai aussi une façon plus radicale, je suis sûre qu'elle va te plaire...

    Il avait dit cette phrase, en se rapprochant de la jeune femme, n'étant plus quà quelques centimètres de son visage. Puis mettant en exécution ses paroles, il l'embrassa fougueusement, il était pratiquement sûr qu'elle ne le repousserait pas et puis après tout voilà bien 6 mois qu'il se courait après activement alors...quoi de plus normal
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Passons là...tant que les surveillants n'y sont pas [PV]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Passons là...tant que les surveillants n'y sont pas [PV]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Promenons nous dans la ville tant que les Fondus n'y sont pas... [feat Neil Amell] {Flashback}
» PC peu compétant ...
» Un simple POEME qui dit tant de notre SORT :Le loup et le chien
» Attention faire pipi en étant ivre pour être mortel...
» Tu m'aimes ? Tant mieux. Tu ne m'aimes pas, moi non plus.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
__* HELL :: • F L O O D • :: » ARCHIVES___*-
Sauter vers: