__* HELL

VERSION 3
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Pour un "tête à tête". (Pv October)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Pour un "tête à tête". (Pv October)   Lun 3 Mar - 2:31

    Il ne l'avait croisé qu'une fois. Une fois de trop... C'était dans un couloir, elle passait, il passait, elle dans un sens, lui dans l'autre. Est-ce que leurs regards se sont croisés? Il ne s'en souvient même plus. La seule chose dont il se souvient parfaitement, c'était le fait qu'elle était cruellement désirante. Ce n'était pas comme ces jeunes filles croisées dont il a tellement profité, mais plutôt comme la première... Celle dont il était éperdument amoureux. L'était-il cette fois-ci encore? Aucune idée, mais il le saurait bien. Les escaliers craquaient sous chacun de ses pas, menaçant de s'écrouler à chaque nouvelle pression de ses pieds sur les marches de bois pourri. L'ascenseur ne marchait toujours pas... Depuis combien de temps? Y avait-il quelqu'un coincé dedans? A vrai dire, il s'en intéressait guère. S'il y a quelqu'un dedans, le plus longtemps sera le mieux. Une fois de plus, le surveillant évita de poser sa main sur la rampe aux couleurs douteuse et montait les marches 2 à 2, le regard suivant le mouvement de l'escalier branlant. Bientôt, un faible lumière venant d'un couloir indiquait qu'il arrivait au deuxième étage.

    Il ne lui fallut que très peu de temps pour retrouver la chambre de celle qu'il cherchait, celle qu'il désirait, avec tellement plus de douceur que les précédentes et pourtant un désir si passionnel. La porte était là, au milieu du corridor sombre. Il savait qu'elle y était, étant du personnel, il pouvait savoir ce qu'il voulait, autant qu'il voulait. Il savait donc qu'elle y était. Avec ou non ses colocataires? Ca, il l'ignorait... Tant pis, il n'avait besoin de le savoir. Arrivé devant la porte, il rajusta sa veste noire, ouverte, une cravate de même couleur reposant sagement sur sa chemise blanche. Il ne lui fallut hésiter pour frapper. Ce furent trois coups brefs sur cette porte fragile, trois coups brefs ressemblant vaguement à trois coups de feu envoyé droit devant lui. La porte ne tarda à s'ouvrir, laissant dans l'encadrure la jeune femme aux cheveux blonds et aux yeux perçants. Sachant ce qu'il devait dire, Zachary n'hésita pas:

    - Miss Carrington? Le directeur demande à vous voir.
Revenir en haut Aller en bas
October Ann Carrington

avatar

Féminin
Nombre de messages : 270
»___* TOPIC ?! : Open !
»___* HAPPY ?! : J'devrais sauter d'joie ?!
»___* ÂGE DU PERSO : 20 ans
Date d'inscription : 01/08/2007

Feuille de personnage
»___* COURAGE:
90/100  (90/100)
»___* RELATIONS:
»___* T'A FAIT QUOI ?!:

MessageSujet: Re: Pour un "tête à tête". (Pv October)   Mar 4 Mar - 15:10

    Jusqu'ici, October s'était ennuyée ferme. Il faut dire que les occupations manquaient cruellement ici. Et le seul de convenable commençait à la lassé. Des fois, elle enviait sérieusement ceux qui était mort. Pourquoi ? Pour la simple et bonne raison qu'il n'avait pas à surmonter l'ennui mortel qui rodait ici. De plus, les gens qui était mort ici, n'avait plus à supporter les violences et autres crises de colères des surveillants. Et bien sûr, il n'avait pas l'horrible inquiétude de se demander si le directeur voulait les voir. Comme tout le monde le savait, même les derniers arrivants, que lorsque vous étier convoqués chez le directeur, la plupart du temps ça finissait mal, voir très mal. Bref, October était couchée sur son lit, pensant surtout à une activité qui pourrait l'occuper. Jouant avec son couteau fétiche, October penser aussi aux deux êtres qu'elles avaient longtemps enviés, et encore maintenant : Son frère et sa sœur. Son frère, Julian, devait avoir maintenant 26 ans. Etait t-il marié ? Avec des enfants ? La dernière fois qu'elle la vu, October se souvient qu'il était sérieux et prenait ses études au sérieux. D'ailleurs, il lui répétait sans cesse de travailler plus. La jeune femme se souvint aussi qu'il avait très mal prit le fait de la voir bourrée et défoncée à la coke. Ce qui étonnait October, c'est que l'air intello, toujours plongé dans ses bouquins, manquait cruellement à October. Quand à sa sœur, Lydia, elle avait aujourd'hui 23 ans. Lydia était la reine du lycée, était t-elle toujours aussi enviée maintenant ? Ou avait t-elle abandonner l'idée d'être populaire ? October adorait sa sœur, car c'était grâce à elle qu'elle savait les dernières news de son lycée. Sans s'en rendre compte, October avait versé quelques larmes.

    La jeune femme redescendit sur terre lorsqu'elle entendit quelqu'un frapper à la porte. Ça ne pouvait pas être ses colocataires qui revenaient, car en toute logique elles seraient entrées sans frapper. Summer devait être avec Seth et Haylie avec Sean. Ah les amours.. Bref, October posa son couteau sur son lit et sècha les quelques larmes qu'elle avait laissées coulés. La jeune femme ouvrit la porte, puis aperçu un homme qui était plutôt élégant. Il était très probablement du personnel ou un des surveillants, car un pensionnaire qui s'habille comme ça, c'est carrément inimaginable ! October avait toujours les yeux rouges quand celui-ci lui annonça qu'elle devait allé voir le directeur. La jeune femme resta sans voix.. Qu'avait t-elle fait ?


    « Et oui.. October Ann Carrington. Vous êtes sûr qu'il veut me voir moi ? » Dit t-elle, assez inquiète.


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Pour un "tête à tête". (Pv October)   Mar 4 Mar - 20:21

Zach eut besoin d'une seconde pour s'apercevoir qu'elle n'avait pas un regard vraiment net. Ses yeux perçants... Etait rouges, souvenirs de quelques larmes versées. Des larmes à propos de quoi? En tout cas, il eut fallu que de ceci pour qu'il perde ses moyens. Mais ça, il ne le laissa voir une seconde, gardant son regard fixé sur la jeune pensionnaire, pas un sourire et une mine déterminée. Au fond de lui (et savait-il vraiment ce que c'était?) l'habitait un sentiment de compassion, ne s'étant jamais vraiment rendu compte de la vie que menait les pensionnaires dans un lieu tel que celui-ci. Rien que d'un regard dans la chambre l'aidait à comprendre qu'ils n'avaient pas les mêmes avantages que lui-même.

Bientôt son attention revint sur la jeune femme aux yeux rouges avec un léger sourire... Pas un sourire sadique, comme à son habitude, mais un sourire compatissant. Depuis combien de temps n'avait-il pas eu un sourire de ce genre? Depuis toujours... Pour réponse, il hocha doucement la tête et se poussa légèrement de l'encadrure de la porte pour la laisser passer, décidé à continuer jusqu'au bout son jeu même s'il ne voyait pas la jeune femme comme avant; pour lui, à présent, c'était un désir plus doux... Il attendit qu'October passe devant lui pour refermer la porte et lui indiquer le chemin par dessus son épaule, le long du couloir.

Peut-être qu'après tout ce n'était pas une bonne idée... Peut-être qu'elle ne méritait pas de subir le même sort que les autres. Tout ceci se bousculait dans la tête du jeune surveillant, perdant ses moyens devant cette jeune femme dont les cheveux blonds étaient pour le moment le seul point fixé par les yeux de Zachary. Il ne savait plus quoi penser devant elle, il ne savait plus quoi dire, il cherchait plus longtemps ses mots, cherchait plus longtemps la signification et le nom même de ses sentiments. Chose qu'il n'arrivait pas toujours à délimiter. Pour rassurer la jeune October dont la voix était un peu inquiète lors de ses premiers mots, il ne trouva que ceci à lui dire, d'une voix douce et réconfortante:

- Mais ne vous en faites pas, ça n'a pas l'air très grave.
Revenir en haut Aller en bas
October Ann Carrington

avatar

Féminin
Nombre de messages : 270
»___* TOPIC ?! : Open !
»___* HAPPY ?! : J'devrais sauter d'joie ?!
»___* ÂGE DU PERSO : 20 ans
Date d'inscription : 01/08/2007

Feuille de personnage
»___* COURAGE:
90/100  (90/100)
»___* RELATIONS:
»___* T'A FAIT QUOI ?!:

MessageSujet: Re: Pour un "tête à tête". (Pv October)   Mer 5 Mar - 18:50

    La jeune blondinette ne remarqua pas que le surveillant, dont elle ignorait toujours l'identité, avait changé de regard en quelques secondes. Après tout, elle ne le regardait plus dans les yeux à présent, elle regardait le couloir. Toujours inquiète, elle se demandait ce qu'il allait se passer une fois dans le bureau du directeur. Là, elle essayait surtout de ne pas montrer son inquiétude. Elle respira profondément comme pour se donner du courage, se disant qu'il n'allait rien se passer de grave. Or, lorsqu'on était convoqué chez le directeur c'était pas bon signe (je me répète).
    Le regard de la blondinette se reposa sur le surveillant, qui n'avait pas vraiment l'air d'un surveillant, excepté son costume. Voyant son sourire compatissant, October fit quelque chose qu'elle n'avait jamais fait jusqu'à maintenant avec un surveillant : Elle lui rendit son sourire. Certes, mais un énorme sourire, mais c'était déjà un début, elle qui d'habitude faisait ch*** les surveillants.
    Il se poussa alors de l'encadrement de la porte, October s'avança, une boule au ventre. La jeune femme passa devant lui et fixait des yeux le couloir. October tourna légèrement la tête lorsqu'elle entendit la porte se refermer. Lorsqu'il lui indiqua le chemin, October respira une nouvelle fois. Lorsqu'il lui dit que ce n'avait pas l'air très grave, la blondinette se calma en un instant. Ce n'était pas trop grave ? October souria sans s'en rendre compte. Depuis quand le directeur appelait les pensionnaires pour des choses pas trop graves ? Pour le moment elle s'en fichait complètement. Marchant dans le couloir, le stress d'October s'évanouissait à chaque pas qu'elle faisait. Elle savait où était ce fameux bureau et donc elle marchait sans se soucier du garçon derrière elle. Ce fût qu'une fois arrivée à mi-chemin qu'elle se rendit compte qu'il était toujours avec elle. La jeune femme se retourna et le laissa passer devant. Après tout, elle était pensionnaire et elle ne pouvait pas entrer comme ça dans le bureau du directeur. Sans un bruit, elle suivit donc le jeune homme.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Pour un "tête à tête". (Pv October)   Jeu 6 Mar - 2:56

A présent il marchait devant. ... . Elle lui avait empêché de continuer à la regarder, sans s'en lasser, lui privant ainsi d'assouvir pour le moment un certain besoin visuel. Jusqu'où il l'emmenait? Que devait-il faire? Ici, il avait tous les droits, il pouvait aller où il veut, même ici, dans ce couloir, il pouvait faire ce qu'il veut... Mais un peu d'intimité serait (pour lui) la bienvenue... L'intimité pris alors le nom de "porte". Oui, une porte, là-bas, un peu plus loin. Si ses souvenirs étaient exacts, l'endroit caché derrière la porte minable et fragile à la peinture écaillée était sa chambre... (Oui, Zachary a un sens de l'orientation comparable à celui d'un escargot, donc lorsqu'il sait où se trouve une pièce, c'est un véritable exploit). Pas très luxueuse mais avec de la place, peu éclairée s'il l'en décide ainsi, un côté assez malsain... Plus ils s'en approchaient, plus il avait la certitude de ce qu'il avançait. Arrivé à la hauteur de cette fameuse porte, il se stoppa et, sans un moment d'hésitation, stoppa à son tour October d'un signe de la main.

Il se retrouva face à elle, pouvant de nouveau la dévorer des yeux. Que pensait-elle de lui à cette seconde précise? Qu'allait-il faire, maintenant? Doucement, il s'approcha d'elle et glissa sur son bras une main attentionnée qui la poussa doucement (mais surement) vers le mur. Si elle résistait, il résisterait à son tour et ferait beaucoup plus de pression sur ce bras, si agréable au touché. C'est délicatement qu'il la rapprocha du mur, plus particulièrement de la porte de sa chambre (il en était à présent sûr), ses yeux plongés dans ceux de la jeune femme, ayant légèrement récupéré de leur couleur initial, toutes traces de larmes ayant bientôt disparu... Ou vont réapparaitre, mais ça, ce sera à elle d'en décider ainsi, pour lui, ça ne l'affectera pas. Bientôt, il sentit le dos de la pensionnaire toucher cette fameuse porte. Sa main était toujours sur le bras d'October alors que ses yeux cherchaient dans ceux de la jeune femme quelque chose, qu'il ne saurait déterminer, mais ils passèrent de l'un à l'autre sans cesse, essayant de lui prouver ce ressentiment de douceur.
Revenir en haut Aller en bas
October Ann Carrington

avatar

Féminin
Nombre de messages : 270
»___* TOPIC ?! : Open !
»___* HAPPY ?! : J'devrais sauter d'joie ?!
»___* ÂGE DU PERSO : 20 ans
Date d'inscription : 01/08/2007

Feuille de personnage
»___* COURAGE:
90/100  (90/100)
»___* RELATIONS:
»___* T'A FAIT QUOI ?!:

MessageSujet: Re: Pour un "tête à tête". (Pv October)   Jeu 6 Mar - 21:16

    October suivait en silence le jeune homme. D'ailleurs elle se demandait bien quel prénom pouvait t-il porter. Elle avançait vers le bureau et sans s'en rendre compte passait près des dortoirs des surveillants. Ils étaient d'ailleurs devant la porte maintenant et le surveillant stoppa la jeune blondinette d'un signe de main. Se demandant pourquoi il s'arrêtait là, October commença à avoir des soupçons, mais sans trop s'inquiéter. La jeune femme regardait avec insistance le garçon, espérant avoir une explication, pourquoi ils s'arrêtaient là ? Le bureau du directeur était encore un peu plus loin. October ne bougea pas, continuant de le regarder avec insistance pour qu'il répondre à sa 'question' qu'elle n'avait enfaîte pas posé. Mais son regard voulait tout dire. Il s'avança d'elle, October ne bougea pas, espérant une réponse du jeune homme. Or, il mit sa main sur son bras, ce contact fit d'ailleurs frissonner October. Se rendant peu à peu compte de ce qu'il avait derrière la tête. Se demandant où elle avait mit son couteau, qu'elle avait toujours sur elle, elle se rendit compte qu'il était resté dans la chambre. Et merde ! La jeune femme se fit de plus en plus poussée contre le mur.

    Une fois immobilisée contre le mur, October regarda le garçon avec un regard noir, ce genre de regard qu'elle avait lorsqu'elle était furieuse. Pour le moment, il l'avait juste poussée contre le mur et donc elle resterait un minimum calme. La jeune femme glissa sur le mur et arriva rapidement contre une porte. Elle savait ce qui allait se passer. October regardait toujours de son regard le plus noir le surveillant, avant de bouger le bras pour lui faire comprendre qu'il fallait qu'il la lâche.


    « Lâcher-moi immédiatement ! »

    Elle avait prononcé ses mots avec une voix assez rageuse, tout en fixant le surveillant de son regard noir.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Pour un "tête à tête". (Pv October)   Ven 7 Mar - 12:21

"Comment pourrais-tu lui faire du mal?" Cette question lui revenait sans cesse en tête, non pas lui posant une colle sur la façon de faire mal à la jeune femme, mais plutôt mettant en question le courage de lui faire du mal. Il était vrai qu'avec n'importe quelle autre jeune femme, comme les précédentes, le seul fait qu'elles aient demandé de les laisser ou de le supplier pour les lacher aurait suffit à l'inciter à continuer. Ici, non. Le regard rempli de rage d'October, dans ses yeux encore légèrement rougis par ses larmes, cette façon qu'elle avait de résister la tête haute même au psychopathe qui se dressait sagement devant elle suffisait à lui faire renoncer. N'était-ce vraiment que l'attitude de la jeune femme qui le faisait douter ou était-ce elle-même? Plus il la regardait, plus il la désirait, cela n'en faisait aucun doute. Mais plus il la regardait, plus il hésitait.

Elle était bloquée contre la porte, un regard portant un air de défi avant d'avoir lancé cet ordre froid, sec et contenant pourtant tant d'émotions... Un mélange de peur, de détermination, d'inquiétude et de vouloir avoir le dessus. En tout cas, c'était ce que ressentait le jeune surveillant. Il était considérablement attiré par elle mais ne saurait trouver le courage d'accomplie ce dont il avait tant besoin sans son "accord", sans qu'elle en fut consentante. Son regard fut difficile à maintenir, Zachary sentant ses yeux faiblir, n'allant pas tardé à être injectés de sang à force de ne pas cligner des yeux. Ca y est... Il avait comme des larmes aux yeux... Quel con... Dans un grand effort (prouvant courage et bravoure ou juste stupidité?), le surveillant posa le haut de son crâne contre sa porte, les yeux fermés durement pour éviter de laisser couler une larme (éventuellement due à cause de ce sang injecté dans l'oeil) avant de lacher doucement, comme avec regrets, le bras de la jeune femme. Qu'est-ce qu'il avait fait? Pourquoi? La réponse à la deuxième question, il la connaissait mais préférait ne même pas penser au fait qu'elle puisse être vraie. La main qui avait "tenue" le bras d'October était à présent contractée en un poing comme pour y canaliser son énergie, peut-être même sa colère contre lui même... Dans un grand effort de concentration (ne pas oublier que c'est un psychopathe), il lacha, un oeil ouvert sur la jeune femme:

- Je suis... Désolé.
Revenir en haut Aller en bas
October Ann Carrington

avatar

Féminin
Nombre de messages : 270
»___* TOPIC ?! : Open !
»___* HAPPY ?! : J'devrais sauter d'joie ?!
»___* ÂGE DU PERSO : 20 ans
Date d'inscription : 01/08/2007

Feuille de personnage
»___* COURAGE:
90/100  (90/100)
»___* RELATIONS:
»___* T'A FAIT QUOI ?!:

MessageSujet: Re: Pour un "tête à tête". (Pv October)   Dim 23 Mar - 19:24

    {Désolé du retard}

    De plus en plus énervée la petite October. Depuis le temps qu'elle était ici, elle savait bien que les psychopathes n'hésitaient pas une seconde avant de faire du mal à quelqu'un, mais celui-là, je vous rappelle qu'elle ignore toujours son nom, avait l'air d'être différent. Comment un psychopathe pouvait être différent ? Et bien celui-là n'avait pas encore commencé à.. allons-y franco, à violer October. Enfaite, il se contentait de la regarder, ce qui surprenait la jeune blondinette. Depuis quand un cinglé agissait comme ça ? En tous cas, on pouvait voir à la tête d'October sa surprise. La jeune femme ne paniquait pas, après tous elle savait ce défendre. Mais elle s'en voulait un peu d'avoir oublié son couteau dans sa chambre, ce couteau qu'elle avait, habituellement, toujours avec elle. Oui, ça pouvait paraître louche, mais elle ne se séparait presque jamais dans son couteau, au cas où elle se retrouvait dans une situation tel qu'en ce moment. Mais comble du comble, elle l'avait oublié juste quand elle en avait besoin, si c'était pas con ça.

    Toujours appuyée contre la porte, la respiration d'October ce faisait plus lente, pour montrer au jeune homme qu'elle n'avait pas peur. Non, comment pouvait t-elle avoir peur ? Enfaite, au fond d'elle, elle avait un tout petit peu peur, mais elle ne se l'avouerait pour rien au monde. De plus en plus déterminée à avoir 'la paix', la jeune femme avait toujours son regard bleus plongé dans celui du jeune homme, un regard qui n'avait rien de sympathique. Il lâcha enfin le bras de la jeune femme, après s'être appuyé la tête contre la porte. October s'éloigna et son regard devenait de moins en moins menaçant. Elle était contente qu'il l'ait lâché. October fût ébahie, c'est le cas de le dire, lorsqu'il s'excusa, elle entreprit dans une premier temps de lui dire que ce n'était rien, mais sa colère revint aussi vite qu'elle était partie et la jeune femme le fusilla une nouvelle fois du regard.


    « Non mais y'a intérêt que vous soyez désolé ! »

    La jeune blondinette allait dire autre chose, mais ce contenta de le regarder. En effet, il était peut-être désolé, mais il pouvait très bien revenir à la charge. Autant de pas l'énerver. October soupira et se tourna afin de regagné sa chambre, elle marchait aussi vite qu'elle pouvait.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Pour un "tête à tête". (Pv October)   Lun 24 Mar - 21:07

[C'est pas grave =)]

En deux foulées, il l'eût rattrapée. Quelque part, quelqu'un ou quelque chose lui disait de s'arrêter là, faire demi-tour et s'avouer vaincu. D'une autre part, opposé à cette première idée, on lui dictait d'agir comme il le désirait, comme avec les autres... Un combat de titans, il fallait l'avouer.
La façon et le ton utilisés par October pour lui répondre l'incita à bouger, à agir. J'imagine que si elle s'était tût, partie sans un mot ou même dans une légère phrase aux contours plus sympathiques, il n'aurait réessayé.
Réessayer est pourtant un grand mot... Non, il allait insisté, mais d'un autre façon, ne la bloquant pas, lui laissant le choix... Moui, en fait, il avait choisi l'option facultative lors du fameux choix: Oui ou non? Et bien là, ses actions allaient se résumer à un "peut-être".

Donc, en deux foulées, il l'eut rattrapée. Dans un quart de seconde, il resta derrière elle, la contemplant... Elle était un peu plus petite que lui et ses cheveux battaient au rythme de sa marche accélérée, cherchant à fuir le psychopathe... Qui était-il? Qui était-elle? Pourquoi lui? Pourquoi elle? Ce fut durant un quart de seconde que toutes ces questions paraissant précédemment sans importance avait durant ce si court intervalle de temps des réponses intéressantes bien que pour le moment inconnues.
Dans ce même moment, l'hésitation se fit de nouveau sentir... Que devait-il faire? Pourquoi ferait-il ceci et pas autre chose? Pourquoi n'avait-il pas plus d'idées, lui si créatif pour se cacher, pour cacher ses horreurs, pour faire des horreurs.

Dans un regard, ses yeux tombèrent sur la main nue de la jeune femme, au bout du bras se balançant comme pour rendre ses pas plus rapides. Là, l'hésitation disparut pour laisser place à de la détermination pourtant aux intentions douces. Dans un mouvement, sa propre main précédemment fermée, contractée par la colère vint toucher puis prendre délicatement cette même main, stoppant la jeune blonde dans sa marche. Qu'allait-il faire maintenant? Si elle commençait à se débattre? Pourquoi avait-il fait ça, une fois du plus? ... . Jamais il ne s'était posé autant de question lors de ses viols et s'en maudissait à présent, se déstabilisant à lui tout seul.


- Je... Je suis vraiment désolé. Je tiens à me faire pardonner.

Son expression avait changé, son regard avait changé, se montrant attentionné plutôt que complètement taré, hautain. On aurait dit un môme qui venait de faire une connerie et qui cherchait à s'excuser par tous les moyens.
Revenir en haut Aller en bas
October Ann Carrington

avatar

Féminin
Nombre de messages : 270
»___* TOPIC ?! : Open !
»___* HAPPY ?! : J'devrais sauter d'joie ?!
»___* ÂGE DU PERSO : 20 ans
Date d'inscription : 01/08/2007

Feuille de personnage
»___* COURAGE:
90/100  (90/100)
»___* RELATIONS:
»___* T'A FAIT QUOI ?!:

MessageSujet: Re: Pour un "tête à tête". (Pv October)   Dim 20 Avr - 11:36

    {Désolé, encore une fois, du retard}

    La jeune femme s'était donc retournée et marchait à présent, aussi vite qu'elle pouvait, en direction de sa chambre. Marchant d'un pas décidé, la jeune femme avait peur. Oui, peur. Un sentiment nouveau pour elle. Elle qui, d'habitude, était toujours courageuse et forte, voilà qu'elle avait peur. Pourtant, le jeune homme s'était excusé, il n'avait pas été trop loin, mais elle avait peur. Peur de quoi ? Elle n'en savait rien, mais ce sentiment l'envahissait. Lorsqu'il était venu dans sa chambre, elle n'aurait pas imaginé qu'elle se retrouve à le fuir. October n'aurait pas imaginé non plus qu'il s'excuse après l'avoir plaqué contre le mur. C'était un violeur, elle en était plus ou moins sûr, mais de plus, il s'excusait et l'avait laissée partir. En repensant à cela, son sentiment de peur diminua peu à peu. Elle n'avait pas confiance en lui, mais si vraiment il lui aurait voulu du mal, il ne l'aurait pas libérée et il ne se serait pas excuser. Cependant, la jeune femme continua de marcher d'un pas déterminé, sans penser que le jeune homme se trouvait derrière elle. Ce n'est que lorsqu'il fut plus proche d'elle qu'elle se douta qu'il était là.
    Soupirant discrètement, October n'eût le temps de regagner sa chambre, qu'il l'avait rattrapé. Elle savait qu'il était derrière elle. October sentit une main se glisser dans la sienne. Ce n'est pas ça qui la surpris le plus, mais sûrement le fait que le jeune homme, elle ignorait encore son prénom, l'ai prise délicatement. Et pour être délicat, il avait été délicat. La marche rapide de la blondinette fut donc stoppé par ce geste, qui l'a laissait étonnée. Depuis quand les psychopathes vous prenait la main aussi délicatement ? October avait eu à faire à des violeurs, mais vu son caractère, elle avait toujours échappé au pire, mais jamais ils ne l'avaient prise aussi délicatement. Non, ils préféraient la manière brute. Le jeune homme n'était peut-être pas aussi taré qu'elle l'imaginait. October s'était donc retournée et maintenant, elle avait plongé son regard bleu azur dans celui du jeune homme. Cette fois, elle n'allait pas se débattre. Elle écouterait ce qu'il avait à dire, s'il avait quelque chose à dire. Perturbée par ce jeune homme, qu'elle prenait de moins en moins pour un psychopathe, la jeune femme était calme et ne s'inquiétait pas d'être si près de lui. Son sentiment de peur avait complètement disparu. Plutôt étrange, non ?
    C'est alors qu'il s'excusa une nouvelle fois, disant qu'il était vraiment désolé et qu'il tenait à se faire pardonner. Comment ? Comment comptait t-il se faire pardonner ? En ne l'approchant plus ? En lui promettant de ne plus l'a collé contre un mur ? La seule chose qu'elle arriva à articuler fût une simple question.


    « Et comment ? »

    L'expression du jeune homme avait changé, ce qui perturba encore plus October. C'était plus le regard d'un psychopathe, mais un regard attentionné. On pouvait voir clairement dans le regard d'October qu'elle était complètement perdue.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Pour un "tête à tête". (Pv October)   

Revenir en haut Aller en bas
 
Pour un "tête à tête". (Pv October)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Stats pour "Thorin Ecu-de-Chêne"
» Narnak, Narny, Kanounet pour les intimes (oui ça ressemble à "Kana", mais en fait non).
» KELLY ? "si j'devais lever mon verre à tous les enfoirés que j'connais, j'resterais figée pour toujours comme la statue de la liberté."
» Vote officiel pour les offres de contrat au joueur RFA "non-signé" NHL
» Peyton "Toutes les chansons ont une fin est-ce une raison pour ne pas en apprécier la musique ?"

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
__* HELL :: • 2° E T A G E • :: » CHAMBRES DES FILLES___* :: Summer J.Andrews & October A.Carrington & Haylie Crawford-
Sauter vers: